9a rue de Cherbourg - 67100 Strasbourg
+33 (0)3.88.43.72.12
contact@ademc.eu
Menu

Déménager en Californie

Le 21/11/17 à 14:30

LE DEMENAGEMENT VERS LA CALIFORNIE

La préparation d’un déménagement vers la Californie n’est pas une mince affaire. En effet, cela sous-entend que vous vous préparez à vivre à l’étranger. Ainsi, certains points sont d’ores et déjà à anticiper quand vous êtes en France.

La question des visas, des différents papiers administratifs et surtout celle du transport de vos affaires va rapidement se poser.

Voici une petite check-list des tâches qui vous attendent pour que votre déménagement vers la côte ouest des États-Unis se passe dans les meilleures conditions.

Les démarches administratives

Dans un déménagement que l’on qualifie de traditionnel, les démarches administratives peuvent déjà s’avérer contraignantes. En effet, vous devez penser à votre changement d’adresse, à prévenir les divers organismes auxquels vous êtes abonnés (gaz, eau, électricité, Internet, etc.).

 

Vous devez aussi faire suivre votre courrier pendant une durée, effectuer le changement d’adresse sur vos papiers quotidiens comme votre permis de conduire, votre carte d’identité ou votre passeport.

Réunir les papiers indispensables

Mais dès lors que vous sortez hors de la zone euro et qui plus est pour vous rendre aux États-Unis, il est indispensable d’effectuer une demande de visa auprès du consulat français. Pour la Californie, vous pouvez contacter directement le Consulat général de Los Angeles ou celui de San Francisco.

 

Il existe un service spécialement conçu pour les Français qui veulent s’établir en Californie. En vous rendant déjà sur le site Web du Consulat général de SF ou de Los Angeles, vous avez un premier aperçu des différentes démarches que vous pouvez entamer : état civil, passeport, carte d’identité, scolarité, élections, etc.

De plus, si vous déménagez vers la Californie, c’est a priori pour y résider de façon permanente. Par conséquent, vous devez absolument travailler dans cette région pour qu’un visa (de travail ou de séjour) soit accordé.

Il importe donc de faire une demande de permis de travail.

En ce qui concerne le permis de conduire

Pour votre permis de conduire, renseignez-vous auprès du Consulat pour savoir s’il est valide et la durée de sa validité le cas échéant.

Dans le doute, vous pouvez déjà vous procurer un permis international le temps de repasser votre permis américain.

À propos de l’école

Si vous avez des enfants en âge de scolarité, prévenez l’établissement actuel de votre déménagement.

N’oubliez surtout pas de demander le dossier scolaire de votre enfant, les différents bulletins, les diplômes, etc. En effet, toute cette paperasse va vous servir pour inscrire votre enfant dans son nouvel établissement en Californie.

 

En résumé, un bon réflexe à adopter immédiatement est de photocopier tous vos documents importants comme le livret de famille, les actes de naissance, vos diplômes.

Scannez et envoyez ces documents sur votre boite mail afin d’y avoir accès depuis la Californie ou en cas de perte ou vol.

Idéalement, enfin, serait de faire traduire chacun de ces documents.

Les démarches de santé

Sur le plan de santé, il est indispensable de jeter un œil dans votre carnet de santé et de vérifier si tous vos vaccins sont à jour.

Dans le doute, faites un bilan complet après de votre médecin traitant, parlez avec lui ou elle de votre projet de déménager en Californie. En effet, certains de vos médicaments habituels n’existent peut-être pas outre-Atlantique.

De même, demandez-lui s’il peut vous aider à trouver un médecin en Californie.

 

En parallèle, vous devez contacter votre organisme de protection sociale, mais aussi votre mutuelle, votre caisse de retraite ainsi que la CAF. Informez-les de votre départ en Californie.

La demande de visa

Pour déménager vers la Californie, il est impératif d’effectuer une demande de visa auprès de l'Ambassade des Etats-Unis à Paris.

La première inscription

Dans un premier temps, il vous est possible de compléter un formulaire en ligne, le DS-160. Ce formulaire est bien entendu disponible directement à l’ambassade si vous pouvez vous y rendre.

Une fois complété, renvoyez ledit formulaire à l’ambassade. Il est très important que toutes les réponses soient correctes. En effet, une fois que votre dossier est envoyé, il est difficile d’apporter des corrections.

 

N’oubliez pas, non plus, que des erreurs ou une non-réponse à une question entraine inévitablement un retard de traitement de votre dossier, voire son hypothétique refus.

Dans le cadre d’une demande de visa temporaire pour les États-Unis en vue d’un déménagement, nous vous recommandons de contacter un officier consulaire. Vous prendrez alors un rendez-vous auprès du Consulat général de l’ambassade des États-Unis à Paris.

Remarquez que chaque appel téléphonique est facturé 14,50 euros et que les heures d’ouverture sont entre 8 h 30 et 17 h.

 

Chaque rendez-vous est accordé par ordre de demande, mais sachez que les demandes étudiantes passent en priorité.

Se constituer un dossier

Avant votre entretien avec l’officier consulaire, vous devez vous acquitter des frais relatifs à la demande de visa USA. Ce tarif varie entre 1278 et 216 euros selon la catégorie du visa. C’est un paiement obligatoire et non remboursable, même si votre demande de visa s’avère refusée finalement.

 

Lors de votre rendez-vous, vous devez avoir avec vous certains documents.

Regroupez dans un dossier la page de confirmation du formulaire DS-160, un justificatif de paiement pour la demande de visa et une photo.

Selon le type de votre visa, vous devez également présenter d’autres documents :

  • Le formulaire I-120 avec le récépissé SEVIS (visas étudiants)
  • Le formulaire DS-2019 avec le récépissé SEVIS (visa pour les programmes d’échange)
  • Le formulaire I-797 (visas H, O et P pour travail temporaire, artistes, athlètes, etc.)
  • Le formulaire I-129S (visa pour catégorie L)
  • Le formulaire DS-156E (visa E pour les investisseurs)
  • Une note diplomatique pour les fonctionnaires et diplomates
  • Une lettre de votre employeur pour les visas B1 (affaires), les visas C1 (membres d’équipage) et visas I (journalistes).

Que se passe-t-il en cas de refus de visa ?

Si votre demande de visa s’avère refusée, vous allez recevoir une lettre qui explique les motivations dudit refus.

2 raisons majeures expliquent le refus d’un visa :

  • Votre documentation est insuffisante: la solution est simple puisqu’il suffit de renvoyer les documents manquants à l’officier consulaire avec qui vous avez eu rendez-vous dans un délai d’un an après la première demande de visa.
  • Votre attache à la France est insuffisante. Il est préférable alors d’attendre que votre situation soit régularisée pour reporter votre déménagement.

Le transport de vos affaires

Une fois que vous avez regroupé tous les papiers justificatifs pour votre déménagement, il est temps de s’occuper de l’aspect matériel.

Un déménagement méthodique

Dans un premier temps, vous devez évaluer le cubage de vos affaires. Cela correspond au volume en mètres cubes (m³) nécessaires pour stocker toutes vos affaires, vos meubles et autres effets personnels.

À titre d’exemple, pour 4 personnes, il faut compter entre 30 et 40 m³.

La solution du garde-meuble

Le garde-meuble peut être une solution très intéressante, notamment dans les premiers temps. Une fois que vous aurez trouvé vos repères, vous pourrez alors déménager vos affaires de France vers votre logement définitif.

Cette solution à court et moyen termes coûte, en moyenne, entre 150 et 350 euros/mois en France.

Le choix du container

Pour démanger toutes vos affaires, vous pouvez utiliser un container. Ce transport s’effectue traditionnellement par bateau.

Il est important d’anticiper le transport par bateau, car il n’y a pas de départ tous les jours. De plus, ce processus prend au minimum entre 4 et 6 semaines.

Ainsi, renseignez-vous auprès de A.D.C déménagement pour comparer les tarifs et étudiez soigneusement les services et prestations.

 

Faites attention à la période de l’année à laquelle vous souhaitez déménager, au type d’assurance à souscrire privilégiez les entreprises qui proposent des assurances de type dommage souvent payantes mais qui vous couvrent correctement.

Certaines entreprises de déménagement vers les États-Unis et notamment la Californie peuvent inclure certains services. Ceux-ci concernent le déménagement en lui-même, la mise en container ainsi que la livraison à votre futur domicile (avec déchargement ou sans).

Afin de récupérer votre container, vous devez vous acquitter de 2 formalités :

  • Payer les frais de débarquement auprès d’un agent de la compagnie maritime qui transporte vos affaires.
  • Vous acquitter des frais auprès des autorités douanières.

 

En règle générale, le tarif de cette prestation varie entre 1 000 à 2 000 euros.

Et pour votre voiture ?

Habituellement, c’est davantage des États-Unis vers la France que la voiture voyage, car les tarifs en Californie sont plus avantageux qu’en France.

Mais si vous désirez tout de même transférer votre voiture depuis la France, il est impératif de vous munir de votre carte grise et du certificat constructeur. Ceci est indispensable pour vérifier la conformité de votre véhicule avec les normes de l’état de Californie. Seuls certaines marques peuvent ètre aisément importées.

 

Finalement, votre déménagement vers la Californie vous coûtera environ entre 8 000 et 15 000 euros.

L’option du container partagé

Voici une alternative qui se développe de plus en plus.

En effet, si vous n’avez pas beaucoup de cartons à emmener en Californie, si le volume de vos affaires ne dépasse même pas les 10 m³ ou si vous recherchez un prix attractif et si vous n'avez pas d'impératifs de dates, alors la solution du container partagé est faite pour vous.

Le principe est très simple puisque l’entreprise de déménagement regroupe tous les biens de différents clients dans un seul container à destination de la Californie.

De votre côté, vous payez uniquement au prorata de l’espace utilisé.

 

Pour ce choix, généralement, vos affaires et vos meubles ne sont pas protégés, c’est à vous de vous atteler à la tâche.

Le conditionnement de vos affaires peut se faire par colis, par palettes ou dans des cantines métalliques.

La question de la douane

Bien sûr, faire entrer vos affaires sur le sol américain n’est pas gratuit. Vous devez vous affranchir de frais de douane. Dans le cadre d'une mutation professionelle ou dans le cadre d'un visa en cours vous bénéficier d'un régime de franchise douanière et n'aurez pas de taxes à payer.

Pour réaliser les formalités de douane en lien avec l’exportation de vos affaires vers la Californie, vous devez vous munir :

  • Un inventaire détaillé de vos affaires (en français et en anglais), signé et daté cet inventaire sera fait par ADC Déménagements avant le chargement.
  • Une copie de votre pièce d’identité
  • Un justificatif de transfert comme un contrat de travail, un permis de séjour, un certificat pour un changement de domicile, etc.

 

Il faut également remplir une déclaration la douane française pour le transfert de certains biens. C’est le cas pour les biens culturels comme les œuvres d’art, pour l’or et les métaux précieux, etc. si vous utilisez les services de ADC Déménagements ce formulaire sera rempli avec notre agent Local.

Pour identifier les éléments à justifier à la douane, contactez directement auprès d’un bureau de douane aux Etats-Unis ou plus précisément en Californie.

 Enfin, n’oubliez pas de choisir une entreprise de déménagement agréée et surtout reconnue aux États-Unis pour limiter les risques de blocages de vos affaires à la douane privilégiez les professionnels du réseau I.A.M.

 

Retour aux news
Note du client :
9.1/10
(32 avis)
9.5/10
27/03/2020 
- MG1411944
Déménagement International longue distance 60m3 SUISSE - FRANCE - Mars 2020
J'ai été pleinement satisfait de la prestation d'ADC. Non seulement ils ont tenu leur promesse au beau milieu du lock-down, mais la prestation a ...